Le fonctionnement du four à micro-onde

 

Le four à micro-ondes est aujourd'hui un outil électrique utilisé par une grande majorité de Français et beaucoup ignorent encore son fonctionnement et ses dangers.

Voici donc tout d'abord son fonctionnement général :

Les fours à micro-ondes fonctionnent à une fréquence moyenne de 2450 mégahertz (Mhz) - soit une puissance environ égale à celle des Box- Internet dont la fréquence est de 2400 Mhz mais aussi une puissance bien supérieure à celle des télephones mobiles dont la fréquence tourne autour de 900 Mhz.

Les ondes produites viennent du magnétron, un tube qui convertit le courant du secteur en rayonnement électromagnétique. L'énergie est ensuite distribuée par un agitateur positionné dans le haut du four. Le métal des parois réfléchit les micro-ondes, pour permettre à l'aliment d'être chauffé de tous les côtés , notamment à l'aide du plateau tournant. C'est pourquoi le four lui-même n'est pas chauffé, seule la nourriture l'est.

 

 

Les fours à micro-ondes émettent des ondes centimétriques agissant sur l'eau contenue dans les aliments. 

Les molécules d'eau (H2O) ,sont éléctriquement polarisées : c'est à dire formées d'un atome d'oxygène et de 2 atomes d'hydrogène . H2O, est une molécule bipolaire.
Lorsque ces molécules d'eau sont soumises à un champ électrique continu, les pôles négatifs de celles ci s'orientent en direction du champ électrique et ainsi les molécules s'alignent.

Elles vont être le siège d'un mouvement et vont s'entrechoquer : cet effet va se traduire par un échauffement. Cette énergie électrique créée sera convertie en énergie thermique qui permettra une augmentation de température au sein de l'aliment. L'agitation des molécules, c'est leur température.


Dans un solide, les molécules sont liées plus rigidement et l'agitation des molécules est moins facile.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site